top of page

Mme. Minh Ha Patmore



Je porte souvent le Ao Dai à chaque fois que je monte sur scène, et j’ai de nombreux souvenirs de porter le Ao Dai lors de mes spectacles à l’étranger. Les étrangers aiment vraiment le Ao Dai, surtout le public japonais.


Actuellement, je vis en Australie, et durant mes performances pour le public international, ils sont tous émerveillés par le Ao Dai vietnamien. J’ai été invitée à faire la promotion des costumes traditionnels de divers groupes ethniques dans ma communauté. Ils adorent vraiment le Ao Dai et lui dédient de jolis compliments car il met en avant la beauté des femmes. Une fois, lors d’un spectacle au Japon, le public a acheté tous les Ao Dai de notre groupe.



Je fais partie de l’Organisation d'Échanges Culturels Vietnam-Australie de Sydney. Notre souhait est de rapprocher la culture vietnamienne de la communauté multiculturelle en Australie, et la promotion du Ao Dai en est également l’une de nos activités futures.


Quand je porte le Ao Dai, je pense toujours à la beauté des femmes vietnamiennes. Pour ne pas oublier mes racines culturelles, j’offre toujours à mes enfants la possibilité d’apprendre le vietnamien, d’apprendre à jouer des instruments traditionnels vietnamiens comme le đàn bầu et le sáo trúc, et les amener à participer à des festivals multiculturels comme le "Festival des enfants de Sydney". J’aime aussi la cuisine vietnamienne, ayant toujours un petit jardin dans ma maison pour cultiver toutes sortes d’herbes vietnamiennes pour cuisiner des plats vietnamiens pour ma famille et mes enfants.


Recent Posts

See All

An Vy

Comentarios


bottom of page