top of page

Mme. Dalila Fléchet



Je suis une enseignante retraitée. Ma rencontre avec le Vietnam je l’ai vécue sous les feux de l’amour. J’avais 15 ans, j’ignorais tout de lui; on se regardait, on ne se parlait pas mais on s’aimait; il était né à Saigon en 1959 de père français et de mère vietnamienne.



La vie nous a réunis 3 ans plus tard pour un joli petit bout de chemin. Il était mon premier amour et il m’a fait découvrir son univers vietnamien : sa culture (musique ,tableaux de nacre, langue) l’art culinaire, (les nems, rouleaux de printemps, les Pho, délicieux banh cam), le courage, la ténacité et la pudeur des vietnamien et l’Ao dai. Mon amour pour le Vietnam c’est aussi mon amour pour mon frère qui dans sa jeunesse était un disciple du maître PHAM XUAN TONG - professeur de Viet vo dao.


Quand je porte un Ao dai, je me sens élégante, féminine, et fidèle aux souvenirs de mon premier amour et à ses racines. Je crois que je me sens un peu vietnamienne et j’aime ça. Je n’ai pas encore eu le bonheur de visiter le Vietnam mais je sais que je ferai mon dernier voyage dans un bel Ao dai, c’est une de mes dernières volontés.


Recent Posts

See All

An Vy

Comentários


bottom of page